0
Articles de Sara

Diminuer le sucre dans nos recettes, des solutions santé!

Le sucre est partout! Sa présence dans l’industrie alimentaire est telle que nous sommes poussés à toujours en consommer davantage.

Mais, avant toute chose, il est important de comprendre que le but de cet article n’est pas de diaboliser le sucre car, après tout, il faut savoir se faire plaisir dans la vie (et je suis la première à lever la main à cette affirmation). Je tiens à préciser que je ne suis pas « sans sucre » dans mes recettes, mais que j’opte plutôt de diminuer de moitié ou plus la quantité proposée! Le but de ces quelques lignes est d’être conscient qu’il a des effets sur notre santé et la possibilité que nous avons pour substituer celui-ci partiellement ou totalement dans nos recettes!

Le sucre fait partie de la grande famille des « glucides« . Il existe sous plusieurs appellations quand nous nous procurons nos produits en épicerie: glucose, fructose, dextrose, maltose, dextrine, etc.

Des glucides il y en a pas mal dans tout ce que nous achetons. Comme ils contiennent un indice glycémique parfois élevé et parfois faible (comme dans les produits laitiers, pains ou légumineuses) , l’organisme les absorbe et les transforme rapidement en glucose dans le sang. Donc, ces aliments « riches » en sucre fournissent de l’énergie à court terme.

Voici quelques idées saines pour remplacer le sucre dans nos recettes:

  • Je remplace toujours  la moitié du sucre par de la purée de dattes, de pruneaux ou d’abricots ou encore de raisins secs, purée de patate douce (ci dessous) ou encore purée de bananes, compote de pommes (ci-dessous!) ou de poires.

Voici comment je réalise ma purée de dattes maison (ou de pruneaux ou d’abricots):

Je commence par  hacher un paquet de 500 g de dattes (les dattes ordinaires en épicerie à petit prix) et je les dépose dans un bol. Je recouvre d’eau et j’envoie au micro-ondes 3 minutes. Je laisse ensuite reposer 5 minutes avant de vider la moitié de l’eau recouvrant les dattes. Je verse le tout dans un robot et je fais fonctionner 1 minute (ou plus) jusqu’à l’obtention d’une purée de dattes (de pruneaux, d’abricots ou encore de raisins secs) lisse. Je verse dans un récipient hermétique et je conserve au réfrigérateur ou je fais congeler pour être certaine d’en avoir toujours prête à l’emploi.

Pour ma compote de pommes ou de poires maison et ainsi en avoir toujours sous la main, j’achète souvent des sacs de pommes en spécial, par exemple. Je coupe mes pommes en quartiers et je les dépose dans une grande casserole (je conserve la pelure pour un extra fibres!). J’ajoute un peu d’eau dans le fond, je couvre et j’allume le feu à moyen-vif. Je laisse les pommes ramollir de 15 à 20 minutes en ôtant le couvercle à mi-cuisson puis, lorsque les pommes (ou les poires) sont tendres, je verse dans le robot et je fais fonctionner celui-ci 1 minute ou jusqu’à l’obtention d’une compote lisse. Je conserve au réfrigérateur ou au congélateur.

Pour ma purée de patates douces, je fais cuire 2-3 patates douces moyennes au micro-ondes en les lavant bien et en les piquant de tous les côtés préalablement. J’envoie au micro-ondes 5-6 minutes ou jusqu’à tendreté (extra tendreté, très important!) en prenant soin de les retourner à mi-cuisson. Je les retire du micro-ondes, les coupe en deux dans le sens de la longueur. Je laisse refroidir 5 minutes, je retire la chair et la dépose dans le robot (avec un fond d’eau si désiré) et je fais fonctionner jusqu’à l’obtention d’une purée lisse. Je conserve au congélateur ou au réfrigérateur.

Bref, explorez et découvrez de nouvelles méthodes pour cuisiner vos petites douceurs en alternant le plaisir grâce à ces quelques idées!

Bonne découverte!

Aucun commentaire

    Laisser un commentaire :

    One Pot Végane

    Procurez-vous mon livre papier dans les librairies participantes !

    Pin It on Pinterest

    Share This