0
Articles d'Élodie

Ou trouver nos protéines en alimentation végétale?

LA question qui revient le plus souvent en ce qui concerne l’alimentation végétale : Est-ce que je vais manquer de protéines? Ma réponse rapide : Non, tant que tu varies tes sources de protéines. Mais qu’est-ce que ça veut dire de « varier » et comment bien le faire? J’y réponds avec ma réponse longue, dans le texte qui suit!

Ce qu’il faut savoir c’est que les protéines sont en fait composées de différents acides aminés. Lesquels pourraient être imaginés comme des blocs qui composent la protéine. Certains de ces blocs sont essentiels et ne se retrouvent pas dans toutes les protéines d’origine végétale. Vient ici l’importance de varier les sources de protéines (légumineuses, céréales, noix et graines…) Pourquoi? Pour aller chercher tous ces blocs durant la journée, donc une protéine que l’on pourra considérer complète. Les meilleures combinaisons de protéines pour y arriver sont légumineuses avec céréales et légumineuses avec noix et graines. Et attention, il est bien important de se rappeler qu’il n’est pas nécessaire de prendre toutes les sources de protéines au même repas, mais bien au cours d’une journée.

Une autre question qui revient souvent est à savoir si les poudres de protéines sont essentielles dans une alimentation végétale. Je serais portée à dire que non, puisqu’en général et avec une alimentation équilibrée, nos besoins en protéines sont facilement comblés. Les poudres de protéines ne conviennent pas nécessairement à tout le monde et ne contiennent souvent qu’un seul des acides aminés (blocs) nécessaires, cela rend ainsi leur consommation plus ou moins efficace! Il est important de se rappeler que tout n’est pas noir ou blanc en nutrition et que la consommation de ce type de supplément peut être envisageable pour certains, bien que normalement non nécessaire.

Voici quelques idées plus concrètes de sources de protéines végétales :

  • Tofu, tempeh, et autres substituts de viande comme le “beyond meat”.
  • Légumineuses (pois chiches, haricots noirs/blancs/rouges/etc, lupin…)
  • Céréales (Quinoa, orge, épeautre…)
  • Noix et graines (amandes, lin, chia,caméline, noix de cajou…)
  • Protéine végétale texturée (PVT)
  • Et bien d’autres!

Un truc que j’aime bien pour augmenter sa consommation de protéine durant la journée est d’ajouter des noix et graines à nos collations. La PVT est également très versatile, peu goûteuse (et peu dispendieuse!) et ajoute un peu de croquant sur du yogourt, par exemple!

Enfin, la consommation de protéine ne devrait pas être un souci pour les végétariens ou végétaliens. Le mot d’ordre : Varier! Encore une fois ici, on ne vise pas la perfection et le meilleur moyen de varier ses sources de protéine est d’en essayer de nouvelles et de les apprêter de façons différentes. Ainsi, on trouve ce qui nous plaît le plus et le plaisir de manger reste tout aussi présent!

*Cet article doit être utilisé à des fins d’éducation et d’information seulement et ne remplace pas le suivi personnalisé avec un(e) nutritionniste. Le sujet est bien plus complexe et varie d’une personne à une autre.

Élodie commencera sous peu sa deuxième année en vue d’obtenir un Baccalauréat en Nutrition à l’université Laval. Elle est la personne derrière Elodiesfood sur la plateforme Instagram. Elle adore créer des recettes simples, délicieuses et sans limites! Elle est une fille passionnée et adore apprendre de nouvelles choses et les transmettre aux autres autour d’elle! Une fois par mois, elle viendra nous en apprendre plus sur la nutrition!

Vous aimerez peut-être...

Aucun commentaire

    Laisser un commentaire :

    One Pot Végane

    Procurez-vous mon livre papier dans les librairies participantes !

    Pin It on Pinterest

    Share This