Manger végé sans se ruiner!

À chaque semaine au travers de mes stories Instagram, je vous parle combien il est facile de manger végé sans se ruiner et en profitant des économies des supermarchés. Comme c’est quelque chose qui semble être bien apprécié de vous tous, j’ai décidé d’en écrire un petit article.

Ne nous mettons pas la tête dans le sable ; le coût de notre panier d’épicerie à bondi! Dans un de mes récents sondages sur Instagram, la majorité des gens m’ont répondu ressentir une augmentation hebdomadaire de 30 à 60$ et plus! Sans cachette, notre panier d’épicerie pour 6 nous coûte environ 50$ de plus par semaine…mais pour 21 repas! Imaginez un bon repas au restaurant à 6, cela nous coûterait probablement dans les 150$ sans compter le pourboire!!

J’ai déjà entendu dire que manger végé COÛTAIT CHER! Oui ça peut coûter cher MAIS si on revient à la base et que l’on cuisine les produits non transformés, je suis pas mal certaine que vous pourrez sauver beaucoup de sous.

Voici mes trucs et conseils que j’applique au quotidien:

FAIRE LE MAXIMUM MAISON EN ÉVITANT TOUT CE QUI EST COMMERCIAL

Ce que je veux dire par la c’est d’éviter d’acheter les aliments transformés et préparés à l’avance. Non seulement vous aurez des économies sur votre portefeuille mais aussi pour l’environnement. Pensez à tous les biscuits, barres tendres, compotes à boire ou individuelles, etc. et faites tout cela maison! OUI ça prendra un peu plus de temps mais avec une bonne planification vous sauverez des sous sur le long terme.

FAVORISER LES ALIMENTS DE BASE 

C’est évidemment un bon dépanneur d’avoir de temps à autre des saucisses commerciales végé, seitan, fausse viande végé, plats préparés, etc. mais sur le long terme si on compare, ça devient beaucoup plus dispendieux qu’un sac de lentilles brunes ou de lentilles corail, que du tofu ou encore du tempeh sans oublier les conserves de légumineuses qui sont souvent à 1$ seulement. Ça c’est des économies et ça permet d’avoir un menu hebdomadaire varié!

PARCOURIR LES CIRCULAIRES AVANT DE PARTIR À L’ÉPICERIE

J’ai pour habitude de regarder les circulaires de chacune des épiceries qui ne sont pas trop loin de chez moi avant de partir. Je repère les spéciaux, je les écris et j’y vais. Quelques épiceries comme par exemple Super C  on une appli avec des coupons rabais qui valent la peine alors vérifiez bien avant de quitter la maison s’il n’y en aurait pas qui pourrait vous servir le jour J.

FAIRE UN TOUR DE VOTRE GARDE-MANGER ET RÉFRIGÉRATEUR POUR ÉVITER D’ACHETER DES ARTICLES QUE NOUS POURRIONS DÉJÀ AVOIR

Dans le passé, j’avais tendance à ne pas faire un tour de mon garde-manger ou de mon réfrigérateur avant de quitter la maison ce qui fait que j’achetais des choses qui était déjà présent dans mon garde-manger. Bien sûr, cela n’est pas si grave dans la mesure ou je vais les passer sur le long terme mais pourquoi ne pas sauver quelques $$ surtout si nous n’en avons pas besoin maintenant.

METTRE À PROFIT DES REPAS AVEC CE QUE NOUS AVONS DÉJÀ

Certaines personnes font leur épicerie aux 14 jours. Ce n’est pas mon cas surtout avec 4 enfants qui me vident légumes et fruits en 6 jours. Je dois souvent user d’imagination après ce temps et avec le contenu de mon garde-manger et mon réfrigérateur pour faire des repas qui plairont à toute la famille sans courir à l’épicerie parce qu’il me manquerait 1 ou 2 choses. J’essaie d’y aller autant que possible aux 7-8 jours j’étire ce que nous avons déjà à la maison. Parfois, le garde-manger renferme des trésors et une bonne sauce à spaghetti permet de passer tous les légumes fripés! Winner pas à peu près et aucun gaspillage alimentaire sans oublier que ça plait à toute la famille.

PLANIFIER UN MENU DES SOUPERS / COLLATIONS / DESSERTS DE LA SEMAINE

Si vous me suivez dans mes stories Instagram, je vous montre notre menu des soupers familiaux à chaque semaine. Non seulement cela, je vous fais participer à mon meal prep de la semaine. Je me bloque un bon 3h le samedi ou le dimanche et je fais le maximum pour la semaine à venir: je coupe les légumes pour les lunchs des enfants que je place dans des pots Mason recouverts d’eau, je fais 2 à 3 déjeuners (muffins, pancakes, etc.), je fais un dessert santé pour la boîte à lunch des enfants, je prépare deux desserts pour notre semaine à venir que je congèle (biscuits ou autre), je coupe mes légumes de la semaine à venir qui me serviront pour mes repas (brocoli, chou-fleur,etc.), je coupe ma laitue, la lave et la place dans un récipient hermétique prête à faire une salade le jour venu, je fais cuire les produits céréaliers qui accompagneront nos repas (riz, quinoa, orge, etc.).

Se simplifier la vie est la clé de la réussite. Parce qu’en semaine, avec les devoirs, les leçons, les cours des enfants etc. personne n’a le temps de planifier autant de choses. Le mot d’ordre est: ORGANISATION.

Dans les faits, ça parait simple mais c’est à force de le faire que ça devient une habitude et qu’au final, on en ressort gagnant. Pas seulement nous mais notre portefeuille!

Bonjour !

Cuisiner végé ne devrait pas être compliqué à intégrer au quotidien! Vous pouvez donc être certain qu’avec mes recettes, vous vous servirez uniquement du contenu de votre garde-manger et de votre réfrigérateur, le tout à petit prix, toujours!

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest

Share This